Avec la crise sanitaire, il est de plus en plus courant d’entendre parler d’entretien de recrutement à distance avec des outils de visioconférence. Bientôt le salon de l’intérim aura lieu le mardi 6 juillet et vous aurez là peut-être l’occasion de vous entretenir avec le professionnel. Voici 5 astuces pour réussir cette étape !

 

1 – Test du matériel

Cela va de soi mais il est bon de rappeler qu’il faut éviter d’attendre le jour même de l’entretien pour vérifier que votre matériel et outils techniques fonctionnent bien. Et bien sûre que vous sachiez utiliser les fonctionnalités.

Plusieurs paramètres à vérifier vont vous aider à prévoir au mieux votre entretien :

Votre connexion internet doit être stable et performante. De même, deux dispositifs importants dans un entretien en visioconférence : le micro et la webcam. Pourquoi-pas également vous équiper d’un casque audio.

Le jour J , gardez non loin de vous le numéro et le mail de votre interlocuteur pour le rappeler en cas d’interruption de l’entretien.

 

2 – Faites attention à l’arrière-plan

En entretien à distance, on peut dire que le recruteur est « chez vous » : une chambre mal rangée fait mauvaise impression. Optez plutôt pour un décor neutre et sobre (un mur de couleur unie) , et veillez à la direction de la lumière sur votre visage : elle doit être face à vous, pas dans le dos pour ne pas créer d’ombre. Si possible soyez dans un endroit calme sans bruit parasites.

 

3- Se préparer

… Comme lorsque vous avez un entretien en présentiel : mettez-vous à votre avantage avec des vêtements appropriés (exit le vieux t-shirt pour dormir) et conservez une attitude professionnelle. Comme en face-à-face n’oubliez pas d’acquiescer avec la tête, de sourire etc

Autre recommandation : regardez votre webcam lorsque le recruteur s’adresse à vous… plutôt que votre propre reflet.

 

4 – Présentation plus condensée

L’entretien en visioconférence est généralement moins long qu’un entretien physique. Il faut donc bien le préparer en amont. Il faut que vous sachiez sur le bout des doigts quels sont vos compétences, vos forces, vos atouts… Sachez aussi quelles sont vos points d’amélioration ou vos faiblesses.

Parler de votre parcours doit être pour vous une simple formalité : cela montre que vous êtes concis et clair dans vos propos. Le recruteur va forcément vous demander pourquoi vous positionner sur un poste : là soyez prêt à dégainer vos arguments …Et cela ne s’improvise pas !

 

5- Posez des questions et montrez votre intérêt !

Même à distance, vous devez avoir quelques questions à poser à votre interlocuteur : des précisions sur les horaires de travail, la situation géographique, si le travail d’équipe tient une place importante etc

Bref en posant des questions l’échange sera riche et dynamique, ni vous ni le recruteur n’a de temps à perdre.

Une fois l’entretien terminé, n’hésitez pas à envoyer un mail de remerciement et de confirmer votre intérêt pour le poste : cela prouvera que vous êtes réellement motivé !

 

Mettez toutes les chances de votre côté en suivant ces quelques conseils !