Les "Rencontres de la CGAD" se tenaient le jeudi 21 ocotobre sur la place du marché forain du Chaudron à Saint-Denis. Ce fut l'occasion de faire le lien entre les professionnels des métiers de bouche et les demandeurs d'emplois, jeunes et moins jeunes pour mieux (re)présenter et faire connaître leurs métiers.
 
Les professionnels réunionnais comme les bouchers, les boulangers, les pâtissiers etc manquent de main-doeuvre...
Les secteurs connexes à la restauration : charcuterie, boucherie, service traiteur peinent à recruter aussi bien en formation en apprentissage, que sur des métiers où l'expérience est de mise.
C'est justement pour combler ce déficit que ce type de rencontres existe.

 

La CGAD regroupe 5 fédérations (Syndicat des bouchers-charcutiers-traiteurs, la Fédération des artisans boulangers-pâtissiers, la Confrérie des artisans confiseurs et confituriers de La Réunion, l’Union des métiers de l’hôtellerie et restauration, Syndicat des Traiteurs Petite Enfance) soit près de 500 entreprises. 

Chaque année, la profession crée entre 1000 et 1500 emplois et actuellement, elle propose plusieurs centaines emplois, en apprentissage ou en CDI à pourvoir immédiatement. 
 

Retour sur cette matinée où un job dating sous l’égide de Pôle Emploi était organisé, des rencontres et tables rondes, de démonstrations et des animations proposées par les professionnels, ont également rythmé l'événement.

 

Vous devez accepter les cookies Marketing pour voir la vidéo Youtube.