Le SNU était en phase d’expérimentation dans 13 départements l’année dernière, le Service National Universel est désormais généralisé à tous les départements et à tous les jeunes de 16 ans, et pour l’instant il ne concerne que des jeunes volontaires pour l’effectuer.  À La Réunion, ce sont 350 jeunes qui devraient être accueillis cette année.

La deuxième session de recrutement pour le SNU est lancée depuis le début du mois de février. Les volontaires ont jusqu’au 3 avril 2020 pour candidater. Au total, sur le territoire national ce sont près de 30.000 jeunes qui seront concernés. Quelle est la procédure à suivre pour s’inscrire ?  Voici un récapitulatif des conditions pour se porter volontaire.

 

Les critères

Il faut impérativement que vous soyez sorti du collège, autrement dit être dans l’année qui suit la classe de troisième. En ce qui concerne l’âge : avoir 15 ans minimum au moment de votre inscription et avoir moins de 18 ans le 5 juillet 2020.

Ceux qui peuvent donc se porter volontaires sont : les élèves de seconde, les « décrocheurs », les jeunes travailleurs ou encore les apprentis, que vous soyez une fille ou un garçon. Votre lieu de résidence n’est pas un critère, tous les jeunes français peuvent candidater.

 

La candidature

 Basée sur le volontariat, la candidature se fait via le site snu.gouv.fr, la campagne de recrutement s’étend du 1er février jusqu’au 3 avril 2020. Il faut renseigner une adresse mail valide, et remplir le questionnaire. En quelques minutes c’est fait ! Des demandes de précisions classiques sur votre état civil sont à compléter : date et lieu de naissance, l’identité de votre représentant légal, votre adresse postale, votre numéro de téléphone, sans oublier votre niveau scolaire, si vous avez un handicap, votre pointure et votre taille pour les vêtements.

Une fois votre inscription effectuée, dans un second temps vous serez convié à participer à une réunion d’information collective à propos des modalités du Service National Universel.

C’est à ce moment que vous recevrez un dossier comprenant :

  • Une déclaration de consentement,
  • Une autorisation de captation et d’exploitation d’images de mineurs,
  • Une fiche sanitaire,
  • Une fiche handicap,
  • Un règlement intérieur des centres SNU

Ce dossier, une fois complété, sera transmis à votre département. En cas de sélection, vous aurez une convocation avant le début du mois de mai 2020. Document dans lequel sera inscrit le lieu de votre affectation pour effectuer votre SNU : obligatoirement dans un autre département que le vôtre. Le trajet sera entièrement pris en charge.

 

Les modalités

 Le Service National Universel s’articule en 3 étapes clés : phase de cohésion, mission d’intérêt général, et possibilité d’engagement volontaire d’au moins 3 mois.

Voici le détail des étapes :

La phase de cohésion du 22 juin au 3 juillet 2020, vise à transmettre un socle républicain fondé sur la vie collective, la responsabilité et l'esprit de défense. Ce séjour est réalisé en hébergement collectif, (dans un département autre que celui de résidence du volontaire).

Au cours de ce séjour, les jeunes volontaires participent à des activités collectives variées sur des thématiques diverses (développement durable, la défense et la sécurité nationale, la citoyenneté et les institutions nationales et européennes, l’accès au droit, une initiation au code de la route, une formation aux gestes de premiers secours…) et bénéficient de bilans individuels (illettrisme, compétences notamment numériques) ;

La mission d'intérêt général vise à développer une culture de l'engagement et à favoriser l'insertion des jeunes dans la société. Fondées sur des modalités de réalisation variées, 84 heures tout au long de l'année ou 12 jours consécutifs, ces missions placent les jeunes en situation de rendre un service à la Nation (associations, service public, collectivités...). Au cours de cette mission d'intérêt général, en fonction de leur situation, les volontaires peuvent également être accompagnés dans la construction de leur projet personnel et professionnel ;

La possibilité d'un engagement volontaire d'au moins 3 mois, visant à permettre à ceux qui le souhaitent de s'engager de façon plus pérenne et personnelle pour le bien commun. Cet engagement s'articule principalement autour des formes de volontariat existantes : service civique, réserves opérationnelles des Armées et de la gendarmerie nationale, sapeurs-pompiers volontaires, service volontaire européen, etc.

Cet engagement volontaire peut être réalisé entre 16 et 30 ans.

 

Le site internet du SNU https://www.snu.gouv.fr/  donne toutes les informations utiles dans différents formats (articles, vidéos, infographies) sur le service national universel et permet à chaque jeune de 15 à 17 ans de se porter volontaire en donnant accès à un formulaire d’inscription en ligne.

 

Source : www.ac-reunion.fr