SOMMAIRE

La Garantie jeunes

La Garantie jeunes –(GJ) est également cofinancée par le  Fonds social européen dans le cadre de l’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ)

Logos FSE et GJ

La Garantie jeunes doit permettre l’accès à l’autonomie et l’insertion durable dans un emploi ou l’entrée en formation. Généralisée au réseau des missions locales à compter du 1er janvier 2017, c’est une des modalités, la plus intensive, du parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA). C’est un droit ouvert aux jeunes de 16 à moins de 26 ans en situation de précarité qui n'ont pas d'emploi ni ne suivent d'études ou de formation.

A qui s’adresse la Garantie jeunes ?

Témoignage GJ - Laura, 21 ans, a trouvé un emploi

La Garantie jeunes s’adresse aux jeunes :

  • âgés de 16 ans à 25 ans révolus (il faut avoir moins de 26 ans lors de l’entrée dans le dispositif) ;
  • qui n’ont pas d’emploi ni ne suivent d’études ou formation ;
  • qui vivent hors du foyer de leurs parents ou au sein de ce foyer sans recevoir de soutien financier de ces derniers ;
  • qui sont en situation de précarité : leurs ressources éventuelles ne doivent pas excéder un niveau actuellement fixé à 470,95 € ;
  • et qui sont prêts à s’engager dans un accompagnement intensif.

Ce sont les Missions locales qui s’assurent que les jeunes demandant à bénéficier de la Garantie jeunes respectent les conditions d’entrée.
L’accompagnent des jeunes en Garantie jeunes est également effectué par les conseillers en insertion professionnelle des missions locales.


Quelles modalités d’accompagnement ?

Les caractéristiques « fondatrices » de l’accompagnement Garantie jeunes sont les suivantes :

  • Un accompagnement intensif à dimension collective ;
  • Une priorité aux mises en situation professionnelle selon le principe de « l’emploi d’abord ».

Témoignage GJ - Amadou, 21 ans, a trouvé un emploi

La durée de l’accompagnement en Garantie jeunes par la Mission locale est de 12 mois.

 

Quel est le montant de l’allocation versée ?

La Garantie jeunes ouvre droit à une allocation forfaitaire, d’un montant mensuel maximum équivalent à celui du revenu de solidarité active (RSA) pour une personne seule, déduction faite du forfait logement.

Au 1er janvier 2017, le montant maximum de l’allocation versée au titre de la Garantie jeunes est ainsi égal à 470,95 € par mois.

Le bénéfice de cette allocation est accordé au jeune à compter de la signature de son contrat d’engagements réciproques et pendant toute la durée de son parcours, en fonction de ses ressources d’activité.

L’allocation est versée mensuellement et à terme échu. Elle est incessible (c’est-à-dire, elle ne peut être cédée à quelqu’un) et insaisissable (c’est-à-dire, elle ne peut pas faire l’objet d’une saisie, par un huissier ou le Trésor public par exemple). Elle peut être suspendue ou supprimée, sur décision de la commission de suivi des parcours, en cas de non-respect par son bénéficiaire des engagements de son contrat.

Attention aux idées reçues !

La Garantie jeunes n’est pas :

  • Un droit ouvert : il y a un nombre de places limité. La démarche du jeune exige qu’il veuille travailler et soit prêt à être en action chaque jour.
  • Une simple allocation : cette aide financière permet au jeune de surmonter certains obstacles (santé, logement, mobilité…) et de se concentrer sur son parcours d’insertion pendant 12 mois.
  • Une démarche de formation : c’est un accompagnement exigeant et complet, avec des mises en situation professionnelle et si besoin un appui sur des compétences clés nécessaires à l’insertion professionnelle (lecture, écriture, calcul…)

Pour aller plus loin, consultez la fiche pratique sur la Garantie jeunes.

Ils en parlent !

Dans le cadre de la Semaine Nationale des Missions Locales 2017, la Mission Locale Nord Réunion a choisi de vo...

Guiridja S., En EAV

Guiridja S., En EAV

Avec le contrat en Emploi d'Avenir, Myriam a pu changer d'orientation professionnelle, découvrir un métier, se...

Myriam N., En EAV

Myriam N., En EAV

Durant son contrat en Emploi d'Avenir, Sébastien a appris en entreprise auprès de son tuteur et du public et a...

Sébastien R., en EAV

Sébastien R., en EAV

Mon conseiller m’a mis en confiance afin de m’aider dans mes différentes démarches (la prospection, l’entretie...

Ulrich A, 19 ans, apprenti Manager au Conseil Départemental de La Réunion

Ulrich A, 19 ans, apprenti Manager au Conseil Départemental de La Réunion

Voir l'espace pro