Avoir un logement stable, c’est nécessaire pour rechercher un emploi dans de bonnes conditions !

Que vous souhaitiez accéder à un logement pour la première fois, que vous recherchiez une solution d’hébergement temporaire ou d’urgence, la Mission Locale vous propose de :

  • vous informer sur les questions relatives au logement ou à l’hébergement,
  • vous renseigner sur les conditions d’accès au logement,
  • vous apporter des précisions sur les droits et devoirs du locataire,
  • vous informer sur les différentes aides,
  • faire le point sur vos besoins et vos possibilités,
  • vous accompagner pour constituer vos dossiers d’accès ou d’aide au logement.
  • le logement autonome

L'hébergement temporaire

Sans solution de logement, en rupture familiale, hébergé de façon précaire chez des amis... Des solutions peuvent vous être proposées en fonction de votre situation et de votre projet professionnel. Il s’agit d’un logement qui vous est attribué en attendant une autre solution. Ce sont des logements temporaires et avec un encadrement de la part de la structure. Votre conseiller peut vous renseigner et vous orienter vers le service social de la Mission Locale, où votre situation sera évaluée.

L'hébergement d'urgence

En situation d'urgence, à la rue ou tout simplement en situation difficile, la première démarche consiste à rencontrer un travailleur social ou un conseiller à la Mission Locale pour qu’il puisse vous orienter vers le travailleur social de la Mission Locale.

Vous pouvez également appeler le 115 qui est gratuit (numéro vert), il fonctionne toute l'année 24 h sur 24. Il vous informe sur les possibilités d'hébergements d'urgence, les lieux pour un repas. Attention, le numéro est souvent saturé. Il vous faut renouveler votre appel à plusieurs reprises.

Le logement autonome

Avoir un toit, se sentir chez soi, prendre son indépendance, beaucoup de jeunes y pensent mais il n’est pas toujours facile, ni possible de le faire.

En effet, devenir locataire d’un logement est un engagement important et suppose que vous ayez des revenus suffisants et des économies, pour payer les frais de loyer et les charges qui y sont liées. Il est important de savoir gérer ses ressources afin de faire face aux dépenses et de ne pas se mettre en difficulté.

La recherche de logement : Vous pouvez rechercher par vos propres moyens, par le biais de connaissances, d’agences immobilières, solliciter les bailleurs sociaux…

Le FSL (Fond Social pour le Logement)

Ce fonds est destiné à aider les personnes à faibles ressources financières, à supporter les charges liées à leur maintien dans leur logement (aide au paiement des loyers) ou à leur installation dans le logement (paiement du dépôt de garantie, ouverture des compteurs EDF, eau, achat du mobilier nécessaire à l’installation).  Afin de savoir si vous pouvez prétendre à cette aide, vous devez, selon votre situation, vous adresser à la caisse d'allocations familiales (Caf) ou aux services du département..

Le LOCA-PASS

L’AVANCE LOCA-PASS®  est un prêt accordé au locataire pour financer le dépôt de garantie réclamé par le bailleur. Il est remboursé petit à petit, sans payer d’intérêts, sur une durée maximale de 25 mois. Son montant est de 1 200 € maximum.

Vous pouvez en bénéficier si:

  • Vous êtes salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole quel que soit votre âge.
  • Vous avez moins de 30 ans et : 
    • Vous êtes en formation professionnelle (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation)
    • Vous êtes en recherche d’emploi,
    • Vous êtes étudiant salarié et que vous pouvez justifier : 
      • d’un contrat à durée déterminée (CDD) de trois mois minimum en cours au moment de la demande d'aide
      • d’un ou plusieurs CDD pour une durée cumulée de trois mois minimum au cours des six mois précédant la demande d'aide
      • ou d’une convention de stage d'au moins trois mois en cours au moment de la demande,
      • ou d’un statut d’étudiant boursier d’Etat français.

VISALE

VISALE est une caution accordée par Action Logement au locataire qui prend en charge le paiement du loyer et des charges locatives de la résidence principale, en cas de défaillance de paiement.

Grâce à cette garantie fiable et gratuite, les locataires  trouvent plus facilement un logement en rassurant leur futur propriétaire.

Vous pouvez bénéficier de cette aide si vous entrez dans un logement du parc locatif privé et si:

  • Vous avez moins de 30 ans (jusqu’au 31ème anniversaire) : quelle que soit votre situation professionnelle.
  • Vous avez plus de 30 ans et vous êtes salarié(e) d’une entreprise du secteur privé ou du secteur agricole (ou  vous êtes titulaire d’une promesse d’embauche) et votre demande de garantie VISALE intervient : 
    • Jusqu’à  6 mois après ma prise de fonction (hors CDI confirmé),
    • Jusqu’à 6 mois après ma mutation  (changement de lieu de travail, dans la même entreprise ou le même groupe).

Pour plus d’informations, rendez vous sur https://www.actionlogement.fr.

 

Une fois installé dans le logement des aides financières CAF peuvent intervenir 

Si vous n’avez pas d’enfant à charge, à retenir :

  • APL aide personnalisée au logement qui est attribuée, quel que soit votre âge et votre situation, mais il faut vérifier que le propriétaire du logement a signé une convention avec l’Etat.
  • ALS allocation logement à caractère social. Elle est attribuée, notamment à tout jeune, sans enfant à charge, et qui réside de manière régulière sur le territoire national. Le montant de l’aide est fixée en fonction de vos ressources et du nombre de personnes composant le foyer.

Ces aides ne sont pas cumulables et dépendant de votre situation. Vous pouvez calculer votre allocation logement directement sur le site de la CAF

Voir l'espace pro

65 offres d'emploi en ligne

La liste des offres est actualisée automatiquement toutes les 24h.